Ouvrages « Classiques »

Quel livre classique choisir pour mieux comprendre le mode de pensée chinoise ?
Quel intérêt peut-on trouver à lire des classiques chinois ?

Tout d’abord, c’est rencontrer un style d’écriture différent : tantôt poétique, tantôt réaliste, procédant par images suscitant l’imagination du lecteur, et toujours  une autre façon de voir les choses, donc une ouverture d’esprit associée à une aventure humaine.
Comme l’a dit aussi Georges Charles, que ce soit la musique, la peinture, la littérature ou le Taoyin, l’art chinois est fait pour provoquer chez l’exécutant comme le spectateur … « autre chose encore » que ce qui est visible ou audible.
Posant un autre regard sur ce qui vous entoure à l’aune de ces ouvrages, à vous de nous laisser un commentaire sur ce que ces lectures vous auront apporté.

Quel rapport avec notre pratique ?

Beaucoup d’écoles et fédérations de Qigong se sont ouvertes, créées, promues rapidement et récemment. La grande publicité qui en est faite de part et d’autre ne garantit en rien leur sérieux et encore moins leur authenticité.
La pratique du TaoYin du LingBaoMing de l’école SanYichuan est basée sur les connaissances de ces ouvrages, elle est leur mise en œuvre, leur mise en action depuis le 12e siècle.
En les lisant, vous comprendrez le rapport entre certains commentaires de vos enseignants et la philosophie, l’art de vivre décrits dans ces ouvrages.
Si pour les chinois il suffit de pratiquer, les occidentaux que nous sommes ont parfois (pour ne pas dire souvent) besoin de comprendre.
Ces ouvrages sont « pratiques », « plein de bon sens », donc efficaces.

« Car rien ne sert de savoir,  si le savoir ne sert à rien ».

Comment faire un choix dans ce qui est proposé ici et ailleurs ?

Si les « pseudo sinologues » passés et actuels avaient plus pratiqué, nous aurions une unique traduction de qualité par livre, alors que ces ouvrages ont parfois été traduits plusieurs fois, par plusieurs « experts » (détenant forcément LA vérité),  à différentes époques et  certains puristes diront que celles proposées ici ne sont pas les meilleures, et ils auront tous raison, puisqu’elles ne sont pas réalisées par des praticiens du Tao, encore moins par des connaisseurs de la Chine.

Ainsi vous trouverez des verbes conjugués à l’imparfait alors que les futurs et passé n’existent pas dans la langue chinoise.

Comment expliquer, par exemple, qu’au chapitre 15 du Daodejing, « de tous temps ceux qui pratiquent la Voie » devienne « jadis ceux qui pratiquaient »  et que « une étendue d’eau glacée en hiver » devienne « un torrent froid et tumultueux » ?

Ces œuvres en français ont néanmoins le mérite d’exister et nous pouvons remercier ceux qui les ont réalisées, numérisées pour que le plus grand nombre puisse y avoir accès.

Puisque nous consentons à pratiquer pour sentir afin de ressentir,rien ne nous interdit d’accéder à certaines connaissances,  et donc à une certaine culture, fusse t-elle chinoise, ou à défaut sinisée, voire …taoïste.

Lire, c’est regarder la carte; pratiquer, c’est être sur le terrain; or la carte n’est pas le terrain ! Être sur le terrain avec la carte, c’est lier théorie et pratique, c’est donc avoir une compréhension plus large de ce qui nous entoure.

Les simples pratiquants de base en savent bien souvent plus que les sinologues sur le Tao, puisqu’ils le vivent pendant leurs séances de pratique et au quotidien.  Le Tao se vit, se sent et se ressent; ce n’est pas un savoir mais plutôt un « savoir vivre sa vie ».

Les liens ci-dessous vous mèneront vers des pages où vous trouverez des propositions de livres, des commentaires à leur sujet et des liens pour les télécharger librement. Laissez-vous guider au départ par votre curiosité et votre intuition, puis testez les différentes catégories, vous trouverez certainement quelque chose qui vous fasse plaisir, à moins que vous ne sachiez déjà ce que vous cherchez et dans ce cas, servez-vous ! Bonne lecture !

La classification officielle donne les titres suivants :

Les 5 classiques

Les 4 livres (ou 4 Canons) 

Nous vous proposons aussi d’autres textes classiques :

 Traités de stratégie militaire :     

Études et essais :  

  • Danses et légendes de la Chine ancienne
  • Contes chinois
  • La légende du 1er pape des taoïstes
  • l’Empire des steppes
  • Le taoïsme
  • le Manuel des superstitions chinoises.
  • Introduction à la peinture de la Chine et du Japon
  • Wang Yang Ming
  • Légendes mythologiques dans le ChouKing
  • Le cycle des 12 animaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *