YangShengFa-pratique de santé

« YangShengFa » ou l’art de préserver la Vie : quand la Vie et la santé vont de paire.

Les YangShengFa, traduits par « pratiques d’entretien de la Vie », sont basés sur le mouvement corporel, le contrôle de la respiration, la liberté de la circulation et l’ouverture de l’esprit, (donc l’Eveil). Ces pratiques favorisent  le bien-être et sont également considérées comme un art de longévité :

« vivre mieux et plus longtemps en meilleure santé. »

Les YangShengFa incluent évidemment le TaoYin (QiGong) que nous pratiquons à TaoYin-Ouistreham, l’art du tir à l’arc, la calligraphie et la peinture chinoises, ainsi que les pratiques naturelles de santé comme l’énergétique chinoise manuelle, l’art de s’alimenter, et l’utilisation des éléments aromatiques.

Et pour l’éveil de l’esprit, ces pratiques amènent à la compréhension des [livres] Classiques liés à la pensée chinoise ancienne pour « retrouver l’harmonie entre soi et le monde extérieur et vivre profondément le sentiment d’unité avec tout ce qui nous entoure et au-delà encore ».

 » Le principe d’entretien de la vie (Yang Sheng Fa) c’est faciliter le mouvement (Yang Dong), approfondir le souffle (Yang Qi), libérer la circulation (Yang Jing) et éveiller l’esprit (Yang Shen) «  G. Charles

sante-silenceLa santé est un bien précieux, dit-on. Mais elle a souvent un prix en occident, celui du silence. Le Tao en a une approche différente, plus pragmatique.
En savoir plus …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *