Le BaZi, qu’est ce que c’est ?

Depuis que Jean-Michel m’a proposé d’ouvrir une formation BaZi au sein de TaoYin-Ouistreham, j’ai constaté l’intérêt et la curiosité de certaines personnes pour cette discipline, cet art ancestral si méconnu en Europe et particulièrement en France.
J’ai aussi vu et entendu le questionnement légitime qui l’accompagne : “qu’est ce que c’est ? à quoi ça sert ? Mieux se connaître d’accord, … mais si on se connaît déjà bien ?”
« Charité bien ordonnée commence par soi même ! » … le BaZi ne déroge pas à ce vieil adage.
En BaZi, on commence toujours par regarder son propre thème. Cela permet de s’entraîner sur un sujet que l’on connaît bien, justement (ou que l’on croit parfaitement connaître). On a alors confirmation de ce qu’on connaissait ou pressentait, … ou bien cela nous réserve quelques surprises et prises de conscience !

Mais ce n’est pas l’objectif final véritable de cet art métaphysique.

Le BaZi à quoi ça sert ?

Cela permet d’aider l’être humain, puis les autres, nos proches, nos amis, ou tout simplement ceux qui nous en font la demande.
La carte énergétique que l’on dresse grâce à cette technique permet d’établir un panorama de la personne sur des sujets aussi vastes et différents que sa psychologie, son mode d’expression, son projet, sa stratégie, son rapport au monde, sa carrière, sa famille, sa santé… mais aussi de mettre en évidence ses forces et ses faiblesses dans les domaines de la créativité et l’innovation, du relationnel, de la confiance en soi et en son entourage, de sa maîtrise sur les choses …

Un diagnostic ?

Pas seulement. Le BaZi, en mettant en évidence les manques ou les forces de la personne concernée sur tel ou tel sujet, va aussi permettre de trouver des pistes pour équilibrer les domaines analysés et apporter des solutions qui ensuite devront être mis en œuvre, éventuellement avec ou sans l’aide des autres disciplines complémentaires comme le Tao Yin, le Feng Shui, et autres.

Une méthode éprouvée

Le BaZi s’inscrit dans les trois dynamiques qui nous concernent toutes et tous : le passé, le présent et l’avenir.
On commence par dresser le portrait de la personne, sa base, et l’on échange avec elle sur cette base.
A ce moment, elle aborde naturellement le passé, ce qu’il lui est arrivé et on pourra analyser avec elle comment et pourquoi, énergétiquement, cela est arrivé et comment et pourquoi elle a eu une réaction particulière. Puis on envisage la meilleure façon d’aborder ce qui se présente dans les mois et les années à venir.

Cet art demande connaissance et pratique, comme toute discipline sérieuse. Il apporte une approche nouvelle qui peut compléter votre compréhension du monde, des autres et de vous même et vous offrir une excellente introduction à la métaphysique chinoise, un socle très solide.

Le sujet est très vaste comme vous pouvez l’imaginer.

Je vous propose simplement de vous transmettre cet art que j’ai découvert il y a 7 ans, qui est quasi inconnu chez nous et pourtant si utile.

Si vous êtes intéressés par ce premier module de formation de 3 journées, contactez nous ici ! ou laissez-nous un commentaire ci-dessous.

Hervé, l’enseignant en BaZi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.