Livres d’aromathérapie

  • quel livre sur l’aromathérapie acheter ?

  • par quoi commencer en aromathérapie ?

  • comment approfondir et aller plus loin ?

J’utilise depuis plus de vingt ans l’aromathérapie avec satisfaction. J’ai d’abord eu une approche classique en apprenant par cœur , ou plutôt en essayant d’apprendre par cœur, les caractéristiques des « huiles », leurs familles, leurs lieux de provenance, leurs substance biochimique, etc etc. Je me suis vite rendu compte qu’il fallait de nombreuses années d’études à ne faire que cela pour devenir un véritable spécialiste.

Dame nature avait-elle fait en sorte d’être inabordable par le commun des mortels ?

J’ai bien conscience qu’il faille s’investir pour pouvoir en saisir « l’essence », mais le principe de l’activité exclusive (la spécialisation à outrance occidentale amène les spécialiste à en savoir de plus en plus sur de moins en moins de choses, se déconnectant peu à peu de la réalité) étant contraire aux principes taoïstes tels que je les ai reçus, j’ai donc laissé tomber la science séparatrice-réductrice pour embrasser le monde et découvrir une autre approche.
Cette approche, énergétique, est basée sur la caractérologie des essences de plantes. C’est Philippe Mailhebiau qui en est le pionnier, l’inventeur (comme est nommé celui qui découvre – met à jour- un trésor).

Suite à de nombreuses demandes de conseil sur le choix d’un livre, il m’a toujours été difficile de répondre, car tout dépend de là où vous en êtes.
Cherchez-vous un ouvrage de vulgarisation, d’initiation, ou un livre de formation structurante, ou bien un « ouvrage qui vous accouche des essences » ?

Voici une brève présentation de ce que j’ai testé comme librairie traitant de ce sujet et mon humble avis personnel sur ces ouvrages.

La nouvelle aromathérapie

(Indispensable, incontournable, irremplaçable, et remplaçant tout le reste !)

Il y a "la nouvelle aromathérapie" de Philippe Mailhebiau", le must du must, le meilleur bouquin jamais écrit et le meilleur boulot jamais fait, éditions Jakin, présentant les huiles essentielles avec leur caractérologie et leurs représentations mythiques.
Ouvrage réédité(à l'origine 620 pages)et accessible ici https://sites.google.com/a/nouvellearoma.com/philippemailhebiau/
Son complément "obsessionnellement scientifique" écrit par 3 auteurs dont un médecin (Penoel)(on se refait pas), un journaliste (Jollois) et un chimiste(Franchomme), même commentaire que ci-dessus pour la qualité. Rien à dire. On peut travailler avec les deux, on sent que les scienteux ne peuvent pas sentir "l'autre" et que le premier s'en tape, mais je compare toujours les deux et tombe toujours sur la même conclusion : on arrive au même point avec l'un comme avec l'autre.(sauf qu'on ne s'ennuie jamais avec le premier) Ils sont les 2 faces d'une même pièce (l'une sympa et l'autre moins! désolé). Il est possible de faire les mélanges avec le 1er, et vérifier la biochimie avec le 2eme (pour constater que le premier se suffisait à lui-même, mais ça peut sécuriser). Ils se complètent magnifiquement. (69€ - 490 pages) Un avantage néanmoins : celui-ci présente des exemples de complexes aromatiques avec les % de chaque essence, ce qui peut guider.
Pour une approche plus basique, genre "ça mettait des fleurs et du parfum dans ma thérapeutique et dans ma vie, autant prendre un bouquin moins cher (470 pages - prix 30€) "Aromathérapie : Traitement des maladies par les essences des plantes" (la couverture a changé, mon bouquin date des année 80, mais les plantes, elles , n'ont pas changé, alors c'est toujours valable). Présentation moins scientifique et moins savante, peut-être plus abordable mais moins profonde.
Pour une approche succincte mais survolant pas mal de choses, mais ne donnant aucune recette de composition (au moins comme ça, ni l'auteur ni le lecteur ne prennent de risque) "Les huiles essentielles et comment les utiliser" de R.Balz. (150 pages - 80 frs à l'époque)
Petit manuel très léger qui présente quelques huiles et quelques mélanges nommés N°1, n°2, N°5(on se croirait chez Chanel), mais rien en terme de composition précise; ex : vous avez le nom des huiles dans le composé mais pas leur % respectif. Quelques indications dosées par gouttes à bidouiller soi-même, donc bonne initiation, et vu le prix ... (96 pages - éditions MDB - 6€)
L'auteur (ou plutôt co-auteur) est l'assistant de Philippe Mailhebiau.
Pour une "information" et quelques petits trucs, un livret de 45 pages (éditions Jakin- 3e)
(encore une publication qui sent "le "Mailhebiau"... bonjour Philippe !

Globalement, s’il n’y en a qu’un à posséder, c’est LE « Mailhebiau ». Jamais personne n’a eu autant de génie pour transmettre l’essence des essences, pour les décortiquer, les analyser aussi précisément, aussi scientifiquement. Lire son bouquin, (pardon … ou étudier son livre …,) c’est plonger dans un univers vivant, mouvant, énergétique et magnifiquement efficace.

Son analyse caractérologique des essences est unique au monde, c’est une primeure pour nous lecteurs, qui lui a valu les affres de ses rivaux au point de vouloir l’anéantir. Sachons en profiter. Oui je sais, j’ai l’air de faire de la pub mais ce n’en n’est pas. Je ne touche rien sur les ventes, sauf le plaisir de savoir que ses lecteurs vont s’offrir la jouissance d’aborder simplement et intelligemment une connaissance abordable qui va améliorer leur existence sans jamais les ennuyer (contrairement à l’aspect rébarbatif ou creux des autres livres).

Je suis (suivre) de près ou de loin, tout ce qui sort (se fait imprimer, car le papier ne refuse pas l’encre) depuis 1990 sur l’aroma. Je n’y ai vu que de la pâle copie. Rien n’a été fait, pas un pas en avant de plus, (sauf dans le marketing, l’incompétence et le plagiat).
De nombreux auteurs se sont engouffrés dans la vague marketing porteuse des huiles essentielles, oui ça se vend bien, il y a des photos en couleurs, c’est beau … mais quand on ouvre avec un peu d’habitude ces ouvrages, on y sent le plagiat et l’immaturité. Mais ce n’est que mon simple avis.

Vous pouvez cliquer sur les photos, elles s’agrandissent, vous aurez ainsi plus d’infos.
Personnellement, je suis inséparable du Mailhebiau, je le prête jamais, il ne sort pas de la maison. C’est une bible mêlant biochimie, psychologie, mythologie, poésie et spiritualité : difficile à égaler.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *